Vins & Gastronomie

“Du vin à l’eau-de-vie: la Distillerie du Bois des Dames”

Publié le mercredi 15 novembre 2013 (magazine n°149)


De la distillerie ambulante de René Favot, bouilleur de cru à la fin du XIXe siècle et grand oncle du patron actuel, à son installation en 1920 sur la commune de Sablet (Vaucluse), puis son transfert un peu plus loin à Violès en 1958, la Distillerie du Bois des Dames est restée familiale à ce jour !
La gamme compte aujourd’hui cinq spiritueux d’origine viticole : des eaux-de-vie de marc de Gigondas, de Châteauneuf-du-Pape, deux de Provence (l’une bio), enfin une “Fine de Provence”… Attention, Provence ne veut pas dire que Côtes du Provence, mais aussi Côtes du Rhône, Ventoux, Luberon… soit la Provence géographique.
Nous vous recommandons ce beau produit qui joue dans la cour des grandes eaux-de-vie de vin (telles le Cognac et l’Armagnac). Pour cette fin d’année, la distillerie envisage de commercialiser des chocholats à l’eau-de-vie de marc de Provence. Par ailleurs, un espace musée-boutique avec un alambic à 3 vases est en cours de finalisation pour une ouverture prévue début 2014.

  • Dégustation

D’une couleur orange fauve aux reflets ambrés prononcé, sa robe est très lumineuse et brillante dans le verre. Notez bien que sa couleur est naturelle, due à son vieillissement de minimum 20 ans en fût de chêne, sans aucun colorant.
Au nez s’échappent des effluves racés de fruits secs sur un tapis d’amandes amères. La mise en bouche est vivace, sur le zeste d’orange percé de clous de girofle, puis s’adoucit sur les fruits confits pour une finale rémanente sur l’amande fraîche. Très beau produit titrant 43°. PVC 31 euros

www.vinsetgastronomie.com